FACE AUX RISQUES SANITAIRES ET AUX TRAUMATISMES, LES ENFANTS ROHINGYAS ONT BESOIN D'UNE AIDE ADAPTÉE

La majorité des réfugiés rohingyas dans les camps au Bangladesh sont des enfants. Exposés aux risques de maladies et victimes de traumatismes liés au conflit et à l’exil, ces enfants doivent bénéficier d’une aide particulière, détaille le directeur des programmes et opérations internationales du Secours Islamique France, actuellement au Bangladesh.

Enfants et femmes rohingyas

Ce qui frappe en arrivant dans les camps de réfugiés rohingyas de la région de Cox’s Bazar, c’est l’incroyable nombre d’enfants… Pour la plupart souriants malgré ce qu’ils ont enduré, ils regardent d’un air étonné les travailleurs humanitaires occidentaux qui interviennent dans les camps.

Les enfants eux aussi s’activent. Petits sherpas rapides, on les croise partout dans les camps, aidant leurs parents (en fait bien souvent leur mère) à rapporter les colis alimentaires ou les biens non alimentaires qu’on leur a distribués. Les sacs ou ballots qu’ils portent sont souvent plus gros qu’eux, les bambous (distribués pour les constructions d’abris) sont largement plus longs qu’ils ne sont grands. Arrivés à destination, ils continuent à s’activer, en travaillant au terrassement des terrains attribués aux réfugiés nouvellement arrivés, en allant chercher de l’eau ou en aidant les adultes à construire les abris. 

Une aide pour 12 000 enfants rohingyas et leurs familles

Selon les dernières estimations de l’Unicef, près de 60% des réfugiés rohingyas au Bangladesh sont des enfants. Particulièrement vulnérables, les enfants réfugiés ont besoin d’aide alimentaire et sanitaire. Dans ce dernier domaine, près de 12 000 enfants devraient prochainement bénéficier des activités que le SIF est en train de lancer avec son partenaire bangladais dans le secteur de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement.

Un appui psychosocial et des activités ludiques

Mais ce n’est pas tout ! Alors que les enfants réfugiés rohingyas ne pourront pas « reprendre l’école » avant janvier, il est urgent de leur permettre de surmonter le traumatisme de l’exil en les aidant à retrouver leur vie d’enfant. C’est la raison pour laquelle le SIF va, dans les prochaines semaines, mettre en place des activités ludiques et éducatives permettant à ces enfants rohingyas de retrouver un peu de bien-être.

Secours Islamique France 10 rue Galvani 91300 Massy FRANCE

Tél : (+33) 1 60 14 14 14

Le Secours Islamique France (SIF) est membre de plusieurs coalitions dont Coordination Sud, le CRID, France Générosités et le réseau VOICE. Signataire du code de conduite pour le Mouvement international de la Croix-Rouge, le SIF est également labellisé « Don en Confiance ».

Copyright © Secours Islamique France